Son histoire

Les premiers habitants du Ladakh, à l’âge de bronze, étaient des bergers pendant l’été.

Puis les Möns s’installent au début de l’ère chrétienne. Ils sont exterminés, peu de temps après, au 2eme siècle par les Dardes.

Au 10eme siècle, une partie de la famille royale tibétaine, chassée par la guerre civile, s’exile et fonde le 1er royaume ladakhi qui, au fil des siècles, doit faire face aux invasions cachemiris.

En 1947, date de l’indépendance de l’Inde, le Ladakh est déclaré partie intégrante de l’Inde.

Depuis il a subit les invasions pakistanaises à l’ouest et chinoises à l’est.

dénoyautage des abricots
Son économie

L’agriculture et l’élevage sont les ressources principales.

La vie des ladakhis est rythmée par les saisons : un été chaud et un hiver froid et très long.

 Les sédentaires possèdent un dzo (hybride du yack et de la vache ) et une vache. L’été, ils travaillent aux champs ; ils récoltent le blé pour le pain  ( tagi ), l’orge dont on fait une farine : la tsampa, les fruits ( essentiellement l’abricot ), les légumes, le fourrage ; le saule est utilisé comme combustible ainsi que les bouses séchées. Tous les excréments, humains ou animaux, mélangés à de la terre, sont des engrais naturels.

Après la récolte vient le temps du filage et du tissage ;

Les nomades, quant à eux, possèdent très peu de biens à part leur tente en laine de yack, leurs troupeaux de yacks et de chèvres pashmina, leurs vêtements et quelques effets d’usage courant. Ils tirent leur subsistance de la laine, des peaux et du beurre.

Le tourisme est en train de devenir la première source de revenus, avec l’organisation de treks.

chèvres pashmina
récolte de l'orge
les briques de terre

HIMALAYAN  DIALECT   9, place de l’hôtel de ville   26150 DIE      tel 06 11 44 73 47        mail : himalayandialect26die@orange.fr